Brexit : Theresa May demande un nouveau report

La Première ministre britannique demande à Bruxelles un nouveau report du Brexit. Le président du Conseil européen propose un nouveau report de 12 mois qui sera dur à accepter pour les États membres.

FRANCE 3

Le 12 avril, le 22 mai ou le 30 juin, la date du Brexit est incertaine. Face au Parlement qui refuse toujours de voter l’accord de sortie de Theresa May, la Première ministre demande à Bruxelles, pour la deuxième fois en un mois, un report du Brexit : "La politique du gouvernement a toujours été et restera de sortir de l’Union européenne de manière ordonnée (…) Le Royaume-Uni propose que cette période prenne fin le 30 juin 2019", écrit-elle dans une lettre. Elle y explique également qu’elle fera tout pour ratifier l’accord du Brexit avant cette date.

Un nouveau report de 12 mois ?

Si Theresa May y parvient, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne comme convenu et dans le cas contraire, son pays pourrait participer aux élections européennes. Cette nouvelle éventualité ne fait que rajouter à la confusion pour les Britanniques. De son côté, Donald Tusk, président du Conseil européen, se dit prêt à un report dit "flexible" de 12 mois. Cela sera toutefois difficile à faire accepter par les États membres et notamment par la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May lors de la séance de questions à la Première ministre à la Chambre des Communes, à Londres, le 3 avril 2019.
Theresa May lors de la séance de questions à la Première ministre à la Chambre des Communes, à Londres, le 3 avril 2019. (MARK DUFFY / UK PARLIAMENT / AFP)