Brexit : quelles formalités à accomplir en cas de sortie du Royaume-Uni de l'UE ?

Les Britanniques votent ce jeudi 23 juin pour dire s'ils veulent rester dans l'Union européenne ou non. France 2 s'est penchée sur les décisions que cela entraînerait si les électeurs votent oui.

France 2

Les Britanniques votent ce jeudi 23 juin pour dire s'ils veulent rester dans l'Union européenne ou non. "Il ne se passera rien dès le vendredi. Ce sera simplement le début de la procédure jamais utilisée jusqu'alors. Le Premier ministre anglais va devoir écrire une notification par écrit à la communauté européenne pour lui signifier qu'il va quitter l'Union. Une fois cette lettre reçue et grâce à l'article 50, on va arriver à un contrat de séparation, comme un divorce à l'amiable", explique Alban Mikoczy en plateau.

Un accord obligatoire dans les deux ans

Le Royaume-Uni et l'Europe vont tenter de se mettre d'accord sur les conditions de la rupture. "Ce sera le cas par exemple des allées et venues. Faudra-t-il un visa pour aller à Londres ? Pourra-t-on y étudier facilement ? On ne le sait pas encore. Autre point important, les accords commerciaux. Quel sera le régime de taxes entre la France et le Royaume-Uni, quatrième client de la France ? Il va falloir négocier et c'est seulement au bout de deux ans qu'un accord devra obligatoirement être trouvé", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des drapeaux pro-Brexit au dessus de Ramsgate, dans le sud-est du Royaume-Uni, le 13 juin 2016.
Des drapeaux pro-Brexit au dessus de Ramsgate, dans le sud-est du Royaume-Uni, le 13 juin 2016. (CHRIS J RATCLIFFE / AFP)