Brexit : progressivement, Calais devient une nouvelle frontière européenne

Les nouvelles contraintes liées au Brexit sont entrées en vigueur à Calais (Pas-de-Calais) vendredi 1er janvier : tout transport de marchandises doit être déclaré en amont. Des formalités douanières indispensables parfois fastidieuses 

FRANCE 2

Vendredi 1er janvier marque la renaissance d'une frontière avec le Royaume-Uni, près de 50 ans après son entrée dans l'Union européenne. À bord du premier ferry arrivé dans le port de Calais (Pas-de-Calais) depuis l'entrée en vigueur du Brexit se trouvent 36 poids lourds. Trois sont contrôlés par les douanes ; un passage en douceur vers une nouvelle ère. "Pour le moment, tout se passe comme avant, témoigne un conducteur. Quand vous arrivez en France, rien n'a vraiment changé."   

"J'ai vérifié les marchandises, mes documents"  

Dans la nuit du Nouvel An, la Grande-Bretagne s'est coupée un petit peu plus du continent. Un chauffeur ukrainien a été le tout premier à découvrir les formalités douanières. "J'ai fait un test pour le coronavirus et j'ai vérifié les marchandises, mes documents", raconte-t-il. En somme, une transition plus qu'une rupture : cela fait des semaines, des mois même, que les autorités se tiennent prêtes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Peu après 10 heures vendredi, le premier ferry venu de Douvres soumis aux nouvelles modalités douanières a accosté au port de Calais, déversant 36 camions, dont trois orientés pour des contrôles supplémentaires, les autres étant autorisés à poursuivre leur route. \"Les outils informatiques ont parfaitement fonctionné\", s\'est réjoui Jean Michel Thillier, directeur interrégional des Douanes. \"
Peu après 10 heures vendredi, le premier ferry venu de Douvres soumis aux nouvelles modalités douanières a accosté au port de Calais, déversant 36 camions, dont trois orientés pour des contrôles supplémentaires, les autres étant autorisés à poursuivre leur route. "Les outils informatiques ont parfaitement fonctionné", s'est réjoui Jean Michel Thillier, directeur interrégional des Douanes. " (SAMEER AL-DOUMY / AFP)