Brexit : première phase de négociations validée

Après d’âpres négociations, le Royaume-Uni et l’Union européenne ont trouvé un accord sur le Brexit. Un divorce qui devrait coûter cher aux Britanniques.

Voir la vidéo

Neuf mois de négociations. Neuf mois entre le Royaume-Uni et l’Union européenne pour enfin parvenir à un accord. Vendredi, Britanniques et Européens se sont mis d’accord, mais il faut désormais établir de futures relations commerciales et politiques.
Un compromis majeur a été trouvé : « J’ai toujours dit que nous voulions construire un partenariat durable avec l’Union européenne », a d’ailleurs déclaré Theresa May.

Trois points cruciaux

L’accord qui a mis tant de temps à être établi porte notamment sur trois points : le droit des citoyens, les garanties sur les frontières irlandaises et un accord sur la facture à payer par le Royaume-Uni. Cette facture, d’abord évaluée par les Britanniques à 20 milliards d’euros, devrait avoisiner finalement 45 à 50 milliards d’euros. Le Royaume-Uni est donc grand perdant et a cédé sur quasiment tous les points selon les spécialistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May et Jean-Claude Juncker, le 8 décembre 2017.
Theresa May et Jean-Claude Juncker, le 8 décembre 2017. (EMMANUEL DUNAND / AFP)