VIDEO. Brexit : Nicolas Sarkozy envisage un référendum sur un nouveau traité européen

Selon le président du parti Les Républicains, interrogé par Laurent Delahousse, "il faut refonder l'Europe avec un nouveau traité".

France 2

Fonctionnement de la zone euro, politique d'immigration, fin de l'élargissement, Nicolas Sarkozy veut "refonder" l'Union européenne. Se disant inquiet après l'annonce de la sortie du Royaume-Uni vendredi 24 juin, l'ancien président de la République explique ne pas avoir été surpris par le vote des Britanniques. 

"Il faut que les dirigeants prennent le temps de se réunir pour poser les bases d'un nouveau traité qui refondera l'Europe", estime-t-il lors de cet entretien, diffusé dimanche 26 juin dans le magazine "13h15 le dimanche", sur France 2.

Vers un nouveau référendum ?

"Si j'appelle à une refondation de l'Europe, avec un nouveau traité, précisant clairement et simplement de nouveaux choix et refusant la technocratie, la question du référendum se posera", explique-t-il. Il ne faut "pas avoir peur du peuple", ajoute-t-il. "Si l'idée européenne, on n'y croit pas, et si elle ne supporte pas l'épreuve du référendum, c'est qu'on fait fausse route." Selon lui, il faut "utiliser sciemment" la question du référendum. Il pense ainsi que le référendum de 2005 sur la Constitution européenne était trop complexe. A l'époque, 54,68% des Français avait refusé d'approuver cette Constitution. 

Bruno Le Maire et François Fillon, candidats à la primaire de la droite et du centre, se sont eux aussi prononcés pour le recours au référendum pour adopter un nouveau traité. Alain Juppé, autre candidat à la primaire, s'est montré plus circonspect, jugeant qu'"il faut que les gouvernements assument leurs responsabilités".

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy face à Laurent Delahousse dans un entretien diffusé sur France 2, le 26 juin 2016.
Nicolas Sarkozy face à Laurent Delahousse dans un entretien diffusé sur France 2, le 26 juin 2016. (FRANCE 2)