Brexit : les députés disent encore "No !"

Pour la troisième fois, les députés britanniques ont rejeté l'accord négocié entre l'Union européenne et le Royaume-Uni pour le Brexit, vendredi 29 mars.

FRANCE 3

C'est un nouveau refus pour l'accord sur le Brexit. L'étau se resserre autour de Theresa May, la Première ministre britannique. Le scénario d'une sortie de l'Union européenne sans accord se dessine de plus en plus clairement. "C'est l'avertissement formulé par Emmanuel Macron cet après-midi, pour lui, le rejet de l'accord de retrait accroît fortement les risques d'une sortie d'UE sans accord même si l'hypothèse ne plait à personne. Tout le monde peut y perdre. Le président du Conseil européen Donald Tusk a d'ailleurs convoqué un sommet européen spécial le 10 avril et à cette date, Londres devra proposer de nouvelles alternatives à Bruxelles", précise Laura Kalmus, depuis Londres.

Theresa May affaiblie

"Theresa May n'est pas parvenue à convaincre ses députés, et c'est désormais à eux de trouver un consensus. Ils se sont déjà prononcés sur huit alternatives, ils les ont toutes refusées. Lundi 1er avril, ils seront de retour au parlement, et ils devront à nouveau se prononcer sur leur souhait. Ce qui est sûr, c'est que Theresa May n'a jamais été aussi affaiblie", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre, Theresa May, lors du vote sur son accord de sortie avec l\'UE au Parlement britannique, le 29 mars 2019.
La Première ministre, Theresa May, lors du vote sur son accord de sortie avec l'UE au Parlement britannique, le 29 mars 2019. (MARK DUFFY / UK PARLIAMENT / AFP)