Brexit : les débats sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE vous préoccupent-ils ?

Les Britanniques organisent, dans trois jours, un référendum historique sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne.

Une femme distribue des prospectus dans le cadre de la campagne sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni de l\'Union européenne, le 20 mai 2016 à Londres.
Une femme distribue des prospectus dans le cadre de la campagne sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le 20 mai 2016 à Londres. (KEVIN COOMBS / REUTERS)
Brexit or not Brexit ? Après plusieurs jours de deuil, la campagne pour le référendum a repris au Royaume-Uni où les sondages suggèrent un glissement en faveur d'un maintien dans l'UE après le meurtre de la députée pro-européenne Jo Cox. Rappelé en session extraordinaire, le Parlement britannique devait rendre lundi 20 juin un hommage national à "l'un de ses membres les plus brillants et les plus passionnés", selon les mots du Premier ministre David Cameron.

"Une fois que vous avez sauté de l'avion, il n'y plus moyen de remonter. Si on part, c'est pour toujours, il n'y a pas de retour possible", a martelé dimanche David Cameron dans une interview au Times. Dans la soirée, il a enfoncé le clou lors d'un débat avec les spectateurs sur la BBC, en invoquant le Premier ministre britannique pendant la seconde guerre mondiale, Winston Churchill, pour affirmer que les Britanniques "ne sont pas des lâches" et "se battront" au sein de l'Union européenne.

A l'approche du scrutin, les sondages prédisent en tout cas un résultat très serré. L'hypothèse d'un maintien dans l'UE a refait son retard et fait désormais jeu égal dans les sondages. Rassurant ? Un sondeur britannique estime en tout cas qu'un "retour vers le statu quo semble avoir le vent en poupe".

Les débats sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE vous préoccupent-ils ?

Votez, réagissez et commentez sur francetv info.

Brexit : les débats sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE vous préoccupent-ils ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo