Brexit : les Britanniques se ruent sur les passeports irlandais

Les demandes de passeport irlandais en provenance de Grande-Bretagne ont bondi de 22 % en 2018. Une conséquence directe du Brexit. 

France 2

Le Brexit est fixé au 29 mars prochain et certains citoyens prennent leurs précautions. "C'est un nombre record. 200 000 demandes enregistrées ces douze derniers mois. Il faut quand même dire que depuis le vote sur le Brexit en 2016, le nombre de Britanniques demandant un passeport irlandais à même doublé", explique note journaliste Laura Kalmus, en direct de Londres (Royaume-Uni).

Circuler dans l'Union européenne

"Pour obtenir un passeport irlandais, il faut que le demandeur soit né en Irlande du Nord ou en république d'Irlande, ou bien il faut qu'il ait un parent ou un grand parent irlandais. Et selon les autorités, six millions de Britanniques seraient dans ce cas et pourraient prétendre à un passeport irlandais", détaille notre journaliste. "C'est une démarche plutôt logique pour ces Britanniques puisque le Royaume-Uni devra quitter l'Union européenne dans trois mois, le 29 mars 2019 et que nous sommes encore dans l'incertitude dans de nombreux domaines. Avoir un passeport européen pourrait permettre à ces Britanniques de circuler bien plus facilement en Europe", précise Laura Kalmus.

Le JT
Les autres sujets du JT
La première ministre britannique Theresa May est de retour à Bruxelles samedi 24 novembre avant le sommet de dimanche entre les 27 et la Grande-Bretagne.
La première ministre britannique Theresa May est de retour à Bruxelles samedi 24 novembre avant le sommet de dimanche entre les 27 et la Grande-Bretagne. (EMMANUEL DUNAND / AFP)