Brexit : les Britanniques n'auront pas besoin de visas pour se déplacer dans l'Union européenne

Cette exemption sera valable même en cas de sortie sans accord, mais seulement si les citoyens européens bénéficient de la même mesure au Royaume-Uni.

Un passeport britannique posé sur un drapeau de l\'Union européenne, le 20 juin 2016, à Bruxelles.
Un passeport britannique posé sur un drapeau de l'Union européenne, le 20 juin 2016, à Bruxelles. (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)

Le Brexit ne changera rien pour les touristes Britanniques. Le Parlement européen a approuvé, jeudi 4 avril, l'exemption de visas pour les citoyens du Royaume-Uni effectuant de courts séjours dans l'Union européenne. Et ce y compris si leur pays sort de l'UE sans accord.

Cette dispense de visas ne sera appliquée que sous réserve de réciprocité de la part des autorités britanniques.

Un texte approuvé par 502 parlementaires européens

Elle sera valable dans tous les pays membres restants de l'Union européenne (à l'exception de l'Irlande, qui dispose de son propre arrangement), mais aussi dans les pays associés à l'espace Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).

Le texte a été approuvé par 502 voix pour, 81 contre et 29 abstentions. La législation "devra être publiée au Journal officiel de l'UE d'ici au 12 avril, afin de se préparer à un possible Brexit sans accord à cette date", a souligné le Parlement dans un communiqué.