Brexit : l'Union européenne accepte un report sous conditions

La Première ministre britannique Theresa May dispose désormais d'un délai supplémentaire afin de trouver une solution à la crise politique qui s'est nouée outre-Manche.

FRANCE 2

Après de longues heures de discussions, jeudi 21 mars, les 27 membres de l'Union européenne se sont mis d'accord sur deux scénarios de report du Brexit. Si les députés britanniques approuvent enfin l'accord de divorce conclu en novembre dernier, la nouvelle date de sortie de l'Union européenne (UE) serait repoussée au 22 mai. Un délai technique qui permettrait à Londres d'organiser son départ.

May favorable aux deux options

Mais en cas de nouveau rejet de l'accord, le Brexit devrait avoir lieu au plus tard le 12 avril, date butoir pour organiser des élections européennes. Cette solution permettrait à Theresa May de demander par la suite un nouveau report dont la date n'est pas encore fixée. La Première ministre a fait savoir qu'elle acceptait ces deux scénarios, même si elle se dit défavorable à l'organisation d'élections européennes, trois ans après que son peuple ait voté pour le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre britannique Theresa May dispose désormais d\'un délai supplémentaire afin de trouver une solution à la crise politique qui s\'est nouée outre-Manche.
La Première ministre britannique Theresa May dispose désormais d'un délai supplémentaire afin de trouver une solution à la crise politique qui s'est nouée outre-Manche. (FRANCE 2)