Brexit : Jeremy Corbyn responsable de l'échec des Travaillistes ?

La probable victoire des Conservateurs pourrait soulager l'Union européenne et ouvrir de nouvelles relations avec le Royaume-Uni. Emmanuelle Saulnier-Cassia, spécialiste en droit de l'Union européenne, vient parler du sujet en plateau.

Les résultats des élections législatives seraient donc le plus mauvais résultat pour les Travaillistes. Un soulagement donc pour l'UE ? "Je ne sais pas si c'est un soulagement, car beaucoup d'Européens sont tristes, mais un soulagement d'avoir une vision plus claire de ce qui peut se passer. On a plus de clarté, car la ligne est définie par Boris Johnson (…) A priori, la ligne qui avait été tracée par Boris Johnson va pouvoir être entamée", explique la journaliste.

Une période de transition à prévoir

Un si grand écart était-il attendu ? "Je ne m'y attendais pas personnellement, mais ce n'est pas que la campagne des dernières semaines qui a été catastrophique de la part de Jeremy Corbyn, ce sont toutes les dernières années. Il est évident que s'il y avait eu un autre leader depuis plusieurs mois, les résultats auraient été différents. L'ambiguïté entretenue et les casseroles qu'il a ont porté préjudice à la gauche européenne", précise Emmanuelle Saulnier-Cassia. "Il n'y a pas d'accord commercial encore négocié. Il va y avoir une période de transition qui va s'appliquer et rien ne va vraiment changer jusqu'à fin 2020…", ajoute-t-elle.

Le leader du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, lors d\'un meeting à Lancaster (Royaume-Uni), le 15 novembre 2019.
Le leader du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, lors d'un meeting à Lancaster (Royaume-Uni), le 15 novembre 2019. (OLI SCARFF / AFP)