Cet article date de plus de quatre ans.

Brexit : François Hollande doit prendre les devants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Brexit : François Hollande doit prendre les devants
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En direct de l'Élysée, Anne Bourse commente la nouvelle responsabilité du chef de l'État pour garantir la cohésion de l’UE.

Le chef de l'État n'a pas attendu pour réagir suite au résultat du referendum au Royaume-Uni. "Le président français s'est entretenu une vingtaine de minutes au téléphone avec la chancelière allemande, puis avec Donald Tusk le président du Conseil européen. Lundi, François Hollande sera à Berlin avec Matteo Renzi. Le président français est à la manœuvre, car tous les regards sont braqués sur Paris et Berlin", commente Anne Bourse, en direct de l'Élysée.

Éviter une réaction en chaîne

Dans son allocution ce 24 juin, François Hollande a déjà parlé d'une "Europe de la défense, de la sécurité", et "d'harmonisation fiscale", rapporte la journaliste. Elle précise que le président, tout comme Angela Merkel "sont sous la pression des opinions, des marchés financiers, et veulent éviter une réaction en chaîne, que d'autres pays européens organisent aussi des referendums". Le chef de l'État va également rencontrer les chefs de l’opposition, avant un Conseil des ministres extraordinaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.