Brexit : démission brutale de l'ambassadeur britannique à Bruxelles

C'est un départ surprise. L'ambassadeur britannique auprès de l'UE, Ivan Rogers, a démissionné de ses fonctions trois mois avant le déclenchement de la procédure de sortie du Royaume-Uni de l'UE.

FRANCE 2

La bataille du Brexit se livrera sans lui. Sir Ivan Rogers, ambassadeur britannique auprès de l'UE démissionne. En cause : le manque, selon lui, d'expérience sérieuse de ceux qui, à Londres, préparent les négociations. Vétéran du Foreign Office, nommé fin 2013, il avait intégré la garde rapprochée de l'ancien Premier ministre David Cameron dans le combat perdu pour rester au sein de l'UE.

"Une bonne chose"

La défection de cet Européen convaincu ravit le leader des partisans du Brexit, le député européen Nigel Farage. "Il a contribué à négocier un accord désavantageux au nom de David Cameron. Il aurait dû partir au lendemain du referendum. Il part maintenant. C'est une bonne chose". La perte de ce fin connaisseur des dossiers européens est un coup dur pour la Première ministre, Theresa May, qui doit activer l'article 50 du traité de Lisbonne avant la fin mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien Premier ministre britannique, David Cameron (G), et l\'ex-ambassadeur auprès de l\'Union européenne, Ivan Rogers (D), le 19 février 2016 à Bruxelles (Belgique).
L'ancien Premier ministre britannique, David Cameron (G), et l'ex-ambassadeur auprès de l'Union européenne, Ivan Rogers (D), le 19 février 2016 à Bruxelles (Belgique). (THIERRY CHARLIER / AFP)