Brexit : Boris Johnson reste inflexible sur une sortie du Royaume-Uni le 31 octobre

Boris Johnson est resté inflexible avec Bruxelles : le Royaume-Uni sortira de l'Union européenne le 31 octobre prochain.

FRANCE 2

Boris Johnson reste droit dans ses bottes. Mercredi 2 octobre, le Premier ministre britannique a confirmé à Bruxelles que le Royaume-Uni sortirait de l'Union européenne le 31 octobre prochain. La veille, à la BBC, il avait expliqué que les 28 devraient se résoudre à ce qu'il y ait des contrôles entre les deux Irlandes. "Vous savez que c'est le point qui fâche, que c'était inévitable, et aujourd'hui, devant les élus conservateurs, les membres du parti, il a affirmé qu'il n'y aurait pas de contrôle et que les accords du Vendredi saint seraient respectés", explique le journaliste Arnaud Comte depuis Londres (Royaume-Uni).

Une tactique "suicidaire"

Les diplomates de Bruxelles craignent que Boris Johnson ait une tactique "suicidaire", autrement dit une solution inacceptable du point de vue de l'Europe. "À moins que ce soit une façon de montrer son intransigeance pour obtenir des concessions de dernière minute", poursuit Arnaud Comte. Le Premier ministre britannique s'entretiendra par téléphone avec Jean-Claude Juncker, président de la Commission, mercredi 2 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson, le 2 octobre 2019, lors de son discours face aux conservateurs, à Manchester.
Boris Johnson, le 2 octobre 2019, lors de son discours face aux conservateurs, à Manchester. (OLI SCARFF / AFP)