Cet article date de plus de huit ans.

Brexit : Boris Johnson renonce à une candidature à la succession de David Cameron

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Brexit : Boris Johnson renonce à une candidature à la succession de David Cameron
Brexit : Boris Johnson renonce à une candidature à la succession de David Cameron Brexit : Boris Johnson renonce à une candidature à la succession de David Cameron (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le journaliste Loïc de la Mornais fait le point sur la situation, en direct de Londres.

Personne ne s'y attendait. Boris Johnson, ancien maire de Londres et chef de file des pro-Brexit, renonce à une candidature à la succession de David Cameron. "Les médias britanniques l'appellent même la 'bombe du jour' tellement c'était inattendu. Tous les analystes politiques l'avaient dit : Boris Johnson, qui il y a quelques années était pro-Europe, s'était déclaré en faveur du Brexit par calcul politique pour finalement aller prendre la place de David Cameron", explique Loïc de la Mornais.

Détesté par une partie de l'opinion publique

Après la victoire du Brexit, la voie semblait donc ouverte pour lui mais en quelques jours l'atmosphère a changé. "Boris Johnson est détesté par une bonne partie de l'opinion publique, notamment par ses anciens administrés londoniens qui l'ont sifflé il y a quelques jours à la sortie de son domicile", indique le journaliste. Selon lui, Boris Johnson a dû sentir qu'il n'était pas assez rassembleur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.