Brexit : Boris Johnson annonce le retrait britannique du programme Erasmus

Après l’accord avec l’Union européenne sur le Brexit, jeudi 24 décembre, Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni, a annoncé que le pays se retirait du programme d’échange Erasmus.

franceinfo

Le Royaume-Uni avait rejoint Erasmus, le programme européen d’échange, en 1987. Boris Johnson, après l’accord avec l’Union européenne sur le Brexit jeudi 24 décembre, a annoncé le retrait de son pays du programme. Dès la rentrée 2021, la donne va énormément évoluer pour les étudiants européens. "Ce fut une décision difficile, nous avons accueilli beaucoup d’étudiants européens ces dernières décennies, c’était super, mais financièrement, nous perdons", s’est justifié le Premier ministre.

Déception des étudiants

Désormais, étudier au Royaume-Uni sera plus compliqué et coûtera deux fois plus cher. La destination était très prisée des étudiants européens, ils étaient près de 28 500 en 2019. Rayane Steiz, étudiant, qui avait entamé les démarches, n’ira finalement pas au Royaume-Uni. "Je suis très triste, en colère aussi. C’était mon choix numéro un", a-t-il déploré. Boris Johnson a annoncé un nouveau programme d’échange international à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson, le Premier ministre britannique, le 2 décembre 2020.
Boris Johnson, le Premier ministre britannique, le 2 décembre 2020. (JESSICA TAYLOR / AFP)