Brexit : au tour des députés du Royaume-Uni de voter

Un vote à la Chambre des communes ce mercredi 8 février va autoriser le chef du gouvernement Theresa May d'activer le processus de Brexit.

France 2

Journée importante et symbolique ce mercredi. Il s'agit de la troisième et dernière lecture du projet de loi qui va donner mandat à la Première ministre Theresa May pour déclencher l'article 50. Cela signera le début officiel du processus de divorce avec l'UE. Depuis plusieurs jours, les députés britanniques s'écharpent sur ce texte. Une majorité d'entre eux voulait rester dans l'UE. Mais ils vont le voter à contrecoeur, car ils ne veulent pas renier le vote démocratique du referendum du 23 juin dernier.

Vote final dans deux ans

Ensuite, ce texte va partir à la Chambre des lords avant d'être formellement approuvé par la reine Elizabeth II. Seule concession obtenue par les députés auprès du gouvernement : pouvoir se prononcer par un vote final dans deux ans quand il y aura eu la fin des négociations avec l'UE. Si le deal ne leur convient pas, qu'adviendra-t-il ? Personne ne le sait. En tout cas, pour l'UE, la messe sera dite et le Royaume-Uni voguera seul vers l'inconnu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Parlement britannique à Londres (Royaume-Uni), le 26 septembre 2014.
Le Parlement britannique à Londres (Royaume-Uni), le 26 septembre 2014. (YUNUS KAYMAZ / AFP)