L'Union européenne emprunte 20 milliards d'euros pour financer son plan de relance historique

En tout, l'UE va emprunter, au nom des 27 Etats membres, 750 milliards d'euros pour surmonter les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen le 15 juin 2021 à Bruxelles (Belgique) lors d'une conférence de presse. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

L'Union européenne (UE) a réussi à emprunter 20 milliards d'euros mardi 15 juin sur les marchés financiers, pour financer son plan de relance européen historique de 750 milliards d'euros destiné à surmonter les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19.

Les 27 Etats membres de l'UE avaient achevé fin mai le processus de ratification de la décision les autorisant à s'endetter en commun. Ce recours commun à l'emprunt est un mécanisme inédit de solidarité qui avait été décidé en juillet 2020 après de difficiles négociations.

Plans d'investissements nationaux

"La Commission a levé 20 milliards d'euros sur les marchés financiers via une obligation à 10 ans, c'est la plus grande opération" de ce type jamais réalisée en Europe, a annoncé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d'une conférence de presse.

L'argent emprunté doit faciliter la modernisation de l'économie européenne pour renforcer l'écologie et le numérique. Concrètement, il doit financer la rénovation thermique de bâtiments, des projets ferroviaires, des bornes de recharge pour véhicules électriques, des réseaux de télécommunications à haut débit ou encore des infrastructures de stockage des données.

Les pays de l'UE ont commencé à déposer fin avril à Bruxelles des plans nationaux d'investissements associés à des réformes structurelles, afin de décrocher ces financements. L'Espagne et l'Italie devraient être les principaux bénéficiaires avec près de 70 milliards d'euros chacune, devant la France, avec près de 40 milliards d'euros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.