L'Italie démunie face à l'afflux de migrants

En Italie, les arrivées de migrants se multiplient. Les autorités n'arrivent plus à y faire face. Une équipe de France 2 fait le point sur la situation.

France 2

Dimanche 12 avril, 400 migrants venus de Libye ont péri dans un naufrage alors qu'ils tentaient de gagner l'Italie. Une scène de panique aurait fait chavirer l'embarcation. Seules 145 personnes ont pu être sauvées.

L'Italie semble aujourd'hui débordée : 17 000 migrants sont arrivés depuis le début de l'année, partout, les centres d'accueil sont pleins. L'Italie verse désormais dans le rejet. "Ici, on est 43 000 habitants, on ne peut pas faire face à cette urgence. C'est un afflux beaucoup trop grand", confie un Italien.

Les menaces de la Ligue du Nord

L'extrême droite italienne semble avoir franchi le pas de la xénophobie, et la Ligue du Nord surfe sur les événements. Le leader du parti, Matteo Salvini, menace de prendre d'assaut les centres d'accueil. Une stratégie de l'attention qui fonctionne.
Cet automne à Rome, des habitants ont attaqué plusieurs centres d'accueil pour migrants et l'État a plié et les a évacués.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants rescapés en Méditerranée débarquent le 15 avril 2015 d\'un tanker qui les a secourus, sur le port italien de Corigliano en Calabre.
Des migrants rescapés en Méditerranée débarquent le 15 avril 2015 d'un tanker qui les a secourus, sur le port italien de Corigliano en Calabre. (ALFONSO DI VINCENZO / AFP)