Cet article date de plus de quatre ans.

Jeux paralympiques de Rio : comment encourager les athlètes non sélectionnés

Même s’ils n’ont pas pu être sélectionnés pour les Jeux de Rio, deux sportifs belges ont néanmoins fait partie de l’aventure… Intégrés dans la sélection nationale, ils ont pu assister aux épreuves.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

La Belgique comptait 29 athlètes en lice aux Jeux paralympiques de Rio 2016. La délégation comprenait aussi deux autres sportifs handicapés, qui n’avaient pas atteint les minimas pour être sélectionnés: Pierre Mrowczynski-Archambaud, coureur du 1500m, autiste (Asperger), et Jef Vandorpe, joueur de tennis paraplégique, en fauteuil roulant.

Un programme pour motiver les athlètes non-sélectionnés
Pierre Mrowczynski-Archambaud et Jef Vandorpe ont bénéficié du programme «Rio 2016 Paralympic nspirations». Grâce à la Ligue flamande (Parantee) et la Ligue wallonne handisport, le comité paralympique belge leur a financé le billet d'avion et le séjour à l'hôtel. Mais aussi les billets d'entrée pour assister aux épreuves de leurs 29 compatriotes en compétition. Enfin, pour être au plus près de l’événement, les deux sportifs et leurs accompagnateurs ont aussi eu accès au village des athlètes.
 
Objectif de ce programme : récompenser les efforts de Mrowczynski-Archambaud et Jef Vandorpe. Et ainsi contribuer à les motiver dans leur parcours de sportif. Vous l’aurez compris: au final, le but du programme «Rio 2016 Paralympic inspirations» est de les inciter de tenter à nouveau les épreuves de sélection olympique en vue des JO de Tokyo en 2020.

Au Jeux paralympiques de Rio, 11 athlètes belges ont décrochés des médailles (cinq d'or, trois d'argent et trois de bronze).


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.