Irlande : les rayons de pain dévalisés pour affronter la tempête Emma

Les supermarchés ont été pris d'assaut après que la météo a annoncé les chutes de neige les plus importantes sur le pays depuis 1982.

Dans une rue de Dublin (Irlande), le 28 février 2018.
Dans une rue de Dublin (Irlande), le 28 février 2018. (ARTUR WIDAK / NURPHOTO / AFP)

L'Irlande fait face à la tempête Emma, mercredi 28 février. Le pays s'attend à vivre ses plus importantes chutes de neige depuis 1982. Alors, la veille, les Irlandais ont fait les courses et prévu d'importants stocks de pain. Les autorités ont appelé la population à ne pas faire de trajets inutiles et les supermarchés ont été pris d'assaut avant l'arrivée de la perturbation.

"Nous constatons une fréquentation en hausse du fait des gens qui stockent avant l'arrivée de la tempête", a confirmé l'enseigne Lidl à l'AFP, précisant avoir augmenté ses commandes pour regarnir ses étals. De son côté, le géant de la distribution Tesco a affirmé avoir passé une commande de pain 20% plus importante que d'habitude. Des internautes ont partagé des photos des rayons vides.

Un hashtag pour traquer le pain

Les hashtags #snowmaggedon (neigeapocalypse) et #breadwatch (patrouille du pain) se sont répandus comme une traînée de poudre. Et certains Irlandais ont signalé, mercredi matin, les lieux où du pain était encore disponible (ou de retour). "Comme un cadeau des dieux", écrit cette internaute.