Cet article date de plus d'un an.

Industrie : Ursula von der Leyen défend un fonds de souveraineté de l'Union européenne

La présidente de la Commission n'a en revanche pas précisé comment ce fonds pourrait être financé.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, à Davos, en Suisse, le 17 janvier 2023. (FABRICE COFFRINI / AFP)

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a réaffirmé, mardi 17 janvier, à Davos, qu'elle était favorable à un "fonds de souveraineté européen" pour soutenir le secteur de l'industrie dans les pays de l'UE face à la flambée des prix de l'énergie et aux aides d'Etat chinoises et américaines.

"A moyen terme, nous allons préparer un fonds de souveraineté européen dans le cadre de l'examen à mi-parcours de notre budget qui aura lieu dans le courant de l'année", a déclaré la responsable lors de la première journée de débats organisés par le Forum économique mondial, sans toutefois préciser comment ce fonds serait financé.

"Il s'agit d'une solution structurelle qui permettra d'accroître les ressources disponibles pour la recherche en amont, l'innovation et les projets industriels stratégiques essentiels pour atteindre l'objectif de zéro émission nette" de CO2, a poursuivi la cheffe de l'exécutif européen.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.