Ian Cameron, le père du Premier ministre britannique David Cameron, est décédé mercredi après-midi en France

"C'est avec un profond regret que nous sommes dans l'obligation de confirmer que Ian Cameron est décédé cette après-midi. Il a succombé peu après l'arrivée du Premier ministre à l'hôpital en France où il était soigné", a indiqué un porte-parole de Downing Street sans plus de précisions.

David Cameron arrivant à l\'hôpital de Toulon (8 septembre 2010)
David Cameron arrivant à l'hôpital de Toulon (8 septembre 2010) (AFP/ANNE-CHRISTINE POUJOULAT)

"C'est avec un profond regret que nous sommes dans l'obligation de confirmer que Ian Cameron est décédé cette après-midi. Il a succombé peu après l'arrivée du Premier ministre à l'hôpital en France où il était soigné", a indiqué un porte-parole de Downing Street sans plus de précisions.

David Cameron s'était précipitamment envolé mercredi matin pour l'hôpital de Toulon, dans le sud de la France, où son père avait été hospitalisé "dans un état grave" après une attaque cérébrale. M. Cameron a quitté l'hôpital intercommunal Font-Pré de Toulon peu après 16h00, dans un convoi de six voitures encadré par des gendarmes, a constaté un journaliste de l'AFP.

M. Cameron était arrivé dans l'établissement trois heures plus tôt, en compagnie de son frère Alex et de sa soeur Clare, après avoir annulé tous ses rendez-vous mercredi pour se rendre toutes affaires cessantes au chevet de son père Ian, hospitalisé après avoir subi une attaque cérébrale sur son lieu de villégiature.

Les services du Premier ministre avaient dans la matinée indiqué que Ian Cameron était "gravement malade à la suite d'une attaque cérébrale suivie de complications cardiaques alors qu'il se trouvait en France". "Après s'être entretenu avec les médecins hospitaliers, le Premier ministre a décidé de prendre un avion afin d'être avec son père et sa mère, Marie", avait ajouté Downing Street.

Ian Cameron avait, dans un premier temps, été admis en urgence à Hyères, une ville voisine, avant d'être transféré à Toulon.

Ian Cameron, âgé de 77 ans, était né avec une malformation des jambes à partir des genoux. Il avait été amputé et ne se déplaçait plus qu'en fauteuil électrique après avoir longtemps utilisé des béquilles. Il avait également perdu l'usage d'un oeil.