Cet article date de plus de dix ans.

Hongrie : Orban prêt à modifier les législations contestées selon Barroso

Alors que la Commission européenne a lancé des procédures juridiques contre Budapest qu'elle accuse de contrevenir aux normes européennes, son président José Manuel Barroso, a annoncé cet après-midi qu'il avait reçu par écrit l'assurance du Premier ministre hongrois Viktor Orban "de modifier les législation concernées".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les procédures d'infraction au droit communautaire à l'encontre de la Hongrie concernaient des réformes concernant la banque centrale, les juges, et l'autorité hongroise de protection des données.

Devant le Parlement européen, José Manuel Barroso a fait part de la volonté de conciliation du Premier ministre hongrois :  "Aujourd'hui, j'ai reçu une lettre du Premier ministre (Viktor) Orban réagissant aux trois décisions prises par la Commission. Il m'a indiqué son intention de modifier les législations concernées et de travailler avec la Commission européenne au cours des prochains jours afin de trouver des solutions juridiques aux questions soulevées".

Oeuvres liées

{% document %}

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.