Heurts entre jeunes et policiers à Athènes

Des heurts ont opposé jeudi des groupes de jeunes anarchistes et les forces de police dans le centre d'Athènes

Des heurts ont opposé jeudi des groupes de jeunes anarchistes et les forces de police dans le centre d'AthènesDes heurts ont opposé jeudi des groupes de jeunes anarchistes et les forces de police dans le centre d'Athènes

Ces incidents sont intervenus après l'arrestation de 4 personnes soupçonnées d'être impliquées dans des attentats à la bombe.

Les quatre jeunes gens sont soupçonnés d'appartenir à un petit groupe de rebelles gauchistes.

La Grèce a été le théâtre de plusieurs attaques à la bonbonne de gaz de la part de groupes gauchistes ou anarchistes depuis les émeutes de décembre consécutives à la mort d'un adolescent de 15 ans tué par la police dans un quartier populaire d'Athènes.

"Environ 150 anarchistes ont lancé des pierres et d'autres objets sur deux policiers près d'un commissariat dans le centre d'Athènes. La police a riposté par des tirs de gaz lacrymogène", a déclaré un responsable policier.

Les manifestants ont incendié des poubelles dans les rues du quartier d'Exarchia, point de départ des émeutes du mois de décembre.

La police a procédé aux interpellations de quatre jeunes Grecs après l'explosion mercredi d'une bombe qui avait causé des dégâts mineurs devant le domicile d'un membre de l'opposition socialiste.