Grande-Bretagne : grève historique contre la réforme des retraites

Les fonctionnaires britanniques se mettent en grève aujourd'hui, pour protester contre la réforme des retraites. Les syndicats espèrent mobiliser deux millions de personnes. Il pourrait s'agir du plus grand mouvement depuis 30 ans.

(Nigel Roddis Reuters)

Les syndicats présentent ce mouvement comme "le plus important depuis une génération " et espèrent mobiliser deux millions de fonctionnaires. Ecoles, aéroports, gares, hôpitaux, services municipaux, le pays va tourner au ralenti aujourd'hui. Un millier de manifestations sont prévues à travers le pays.

Les salariés du secteur public protestent contre la réforme annoncée par le gouvernement dans le cadre de son plan de rigueur : repousser l'âge de départ à la retraite dans le secteur public à 66 ans en 2020, contre 60 ans pour la plupart actuellement, et augmenter les cotisations. Les négociations à ce sujet sont actuellement dans l'impasse.

Trente centrales syndicales appelent à la mobilisation pour ce mouvement social d'une ampleur inédite depuis "l'hiver du
mécontentement" de 1978-79, sous le gouvernement travailliste de
James Callaghan, qui avait précipité l'accession au pouvoir de
la conservatrice Margaret Thatcher. Certains syndicats impliqués n'avaient pas appelé à la grève depuis dix ans, celui des directeurs d'école ne l'avait jamais fait en 114 ans d'histoire.