VIDEO. Norman Atlantic : le bilan des victimes est toujours incertain

Au lendemain de l'incendie du bateau Norman Atlantic, en Méditerranée, le premier bilan fait état de dix morts mais il pourrait s'alourdir.

FRANCE 3

Dimanche 28 décembre, au large de l'Italie, la bateau Norman Atlantic a pris feu. Un père de famille, Français, qui était à bord du ferry, a été helitroyé après sa femme et ses enfants : "On a vu les flammes monter rapidement à notre étage", raconte Olivier Coissard, joint par téléphone par France 3. "Tout ce qui était sur le sol prenait feu", explique-t-il.

Des passagers livrés à eux-mêmes

Arrivés sur la terre ferme, en Italie, les survivants racontent leur calvaire et mettent en cause le manque de réactivité de l'équipage : "Au feu, au feu, au feu ! C'est tout ce qu'on nous a dit", témoigne l'un d'eux devant la caméra de France 3. "Il n'y a eu aucune alarme, aucune annonce, personne pour nous dire ce qu'il fallait faire", confie un autre.
D'autres passagers témoignent de violences entre passagers au moment de l'évacuation. Le capitaine, lui, a mené sa mission jusqu'au bout en quittant le navire en dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Norman Atlantic était parti de Patras (Grèce) à destination d\'Ancône (Italie) lorsqu\'un violent incendie s\'est déclaré à bord, le 28 décembre 2014, au large de l\'Albanie.
Le Norman Atlantic était parti de Patras (Grèce) à destination d'Ancône (Italie) lorsqu'un violent incendie s'est déclaré à bord, le 28 décembre 2014, au large de l'Albanie. (GUARDIA COSTIERA / REUTERS)