VIDEO. Ferry en feu : un Français raconte ses heures de cauchemar

Olivier Coissard était à bord du Norman Atlantic, le ferry qui a pris feu entre la Grèce et l'Italie. Pour France 2, il évoque son sauvetage périlleux.

FRANCE 2

Olivier Coissard, son épouse et leurs deux enfants sont des rescapés du Norman Atlantic, le navire en feu au large de l'Albanie. Les secours ont eu les pires difficultés à venir en aide aux passagers. Par téléphone, le touriste français confie à France 2 l'angoisse à bord du ferry : "on a vu les flammes monter tout de suite à notre étage. Le sol sous nos pieds était très chaud, et tout ce qui était sur le sol prenait feu. On s'est réfugié dans un coin et on a attendu très longtemps. On ne pouvait rien faire".

"Toute votre panique s'effondre"

La mer démontée a compliqué les opérations de sauvetage. "Il y avait des vagues de 6 à 7 mètres de hauteur. Aucun bateau n'a pu accéder au nôtre", confirme-t-il. Si sa femme et leurs deux enfants sont partis en nacelle, lui a été hélitreuillé. "Quand vous sautez, vous vous dites 'Je suis sauvé'. Et là, toute votre panique s'effondre. Vous vous effondrez et c'est très dur de se retenir", assure Olivier Coissard à France 2.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le feu se serait déclaré dans le garage inférieur du ferry, où se trouvaient plus de 200 véhicules.
Le feu se serait déclaré dans le garage inférieur du ferry, où se trouvaient plus de 200 véhicules. (GUARDIA COSTIERA / REUTERS)