DIRECT. Incendie sur le "Norman Atlantic" : il y a probablement d'autres victimes dans le ferry

L'incertitude demeure sur le bilan humain de la catastrophe survenue au large de l'Albanie. Pour l'instant, il est arrêté à 13 morts. 

Un hélicoptère survole le ferry \"Norman Atlantic\" au large de l\'Albanie, le 29 décembre 2014.
Un hélicoptère survole le ferry "Norman Atlantic" au large de l'Albanie, le 29 décembre 2014. (MARINA MILITARE/ REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

L'épave du ferry incendié Norman Atlantic, une fois récupérée, révélera probablement d'autres victimes, affirme mardi 30 décembre le procureur de Bari (Italie), Giuseppe Volpe. "Une fois l'épave récupérée, nous trouverons probablement d'autres victimes", a expliqué le procureur.

 

Pour l'instant, le bilan est de 13 morts. Mais ce chiffre ne prend pas en compte la mort de deux marins albanais venus en aide aux sauveteurs, victimes de la rupture d'un câble de remorquage pendant les opérations de secours en mer. Au total, 427 personnes, dont les 56 membres d'équipage, ont été sauvées des flammes à l'occasion d'une opération de sauvetage "sans précédent", selon les autorités italiennes.

 Le ferry, toujours immobilisé par des remorqueurs à une quinzaine de miles de la côte albanaise, dans le canal d'Otrante, est désormais totalement évacué après le départ de son commandant lundi après-midi, dernier à quitter le navire.

 Une enquête judiciaire a été ordonnée mardi par le parquet de la Cour suprême grecque pour déterminer les causes de l'incendie. Le ministre grec de la Marine marchande a demandé au parquet "l'accélération de cette enquête pour éclaircir les conditions" de l'accident.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NORMAN_ATLANTIC

22h33 :  Les rescapés de l'incendie du ferry Norman Atlantic, arrivent sur la terre ferme. Plus de 200 d'entre eux viennent d'être ramenés par un navire militaire italien à Brindisi. Dorothée Ollieric, grand reporter de France 2 assiste à cette arrivée.

17h59 :  Le bilan de l'incendie du ferry grimpe à 13 morts (11 passagers, 2 marins) après la découverte d'un nouveau corps, ce qu'ont tweeté les gardes-côtes italiens.

14h48 :  "Je me disais qu'on allait mourir", se souvient Thisseas. Le jeune garçon est l'un des Français rescapés de l'incendie du ferry Norman Atlantic. Il témoigne, aux côtés de sa famille, face aux caméras de France 2.


(C. SEMPERE, D. OLLIERIC, C. LE GOFF / FRANCE 2)

13h06 :  "On ne sait pas combien de personnes sont manquantes", avait prévenu le ministre des Transports italien Maurizio Lupi.

13h06 :  Il y a probablement d'autres victimes dans le ferry, annoncent les autorités italiennes. 

11h53 :  Deux marins albanais ont été tués en remorquant le ferry Norman Atlantic. Les deux hommes participaient aux opérations de prise en charge du bateau incendié lorsqu'un câble a rompu, tuant l'un des marins sur coup, l'autre ayant succombé à ses blessures. Les détails dans notre article.


 (REUTERS)

11h14 :  Deux marins albanais ont été tués, ce matin, pendant une opération de remorquage du ferry sur lequel un incendie s'est déclaré dimanche dans l'Adriatique. Un câble a rompu après s'être pris dans l'hélice du moteur. L'un des marins a été tué sur le coup. L'autre a succombé à ses blessures à l'hôpital.

10h58 :  Les derniers rescapés du ferry, qui pris a feu dimanche dans l'Adriatique, doivent arriver à Brindisi (Italie) dans l'après-midi, relaie sur Twitter un journaliste de i-Télé.

08h05 :  "J'ai eu peur de mourir brûlée vive", témoigne une passagère du ferry Norman AtlanticUne cinquantaine de rescapés ont été rapatriés, hier en Grèce, où ils ont pu retrouver leurs proches, après des heures d'angoisse.


(APTN / REUTERS)

07h04 :  Les recherches d'éventuels disparus après l'incendie dimanche du ferry Norman Atlantic se poursuivent. Le bilan provisoire est de 10 morts. Au total, 427 personnes ont été sauvées.