Eurozapping : l'enquête du vol MH17 met un missile russe en accusation

Les équipes de France 3 reviennent sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne ce mardi 13 octobre.

FRANCE 3

Ce mardi 13 octobre, l'actualité européenne a été marquée par la conclusion de l'enquête aux Pays-Bas sur le crash de vol MH17 en Ukraine. Pour les enquêteurs, aucun doute, c'est un missile sol-air de fabrication russe qui est la cause du drame. Le gouvernement ukrainien désigne les rebelles prorusses comme responsables du drame. De son côté, le fabricant de missiles russes dément et accuse les troupes ukrainiennes d'avoir lancé un autre type de missile sur l'avion. Cette tragédie avait causé la mort de 298 passagers en juillet 2014.

Séparatistes catalans

En Espagne, l'ouverture du procès des séparatistes catalans s'est ouvert. C'est sous des acclamations que la première prévenue, responsable du département de l'éducation du gouvernement catalan, est arrivée au procès. Irene Rigau est accusée de désobéissance civile pour avoir participé, en 2014, à l'organisation d'une consultation publique pour l'indépendance de la Catalogne. Pour sa défense, elle affirme avoir simplement voulu connaître l'opinion des citoyens de sa région.

Le Groenland est une destination très prisée des touristes norvégiens. Émerveillés devant le spectacle de ces icebergs qui dérivent, ils sont néanmoins inquiets de la fonte des glaces. À la fin du siècle, cette fonte provoquera l'augmentation du niveau des océans de 22 centimètres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des débris du vol MH17, photographiés le 26 juillet 2014 à Grabove (Ukraine).
Des débris du vol MH17, photographiés le 26 juillet 2014 à Grabove (Ukraine). (BULENT KILIC / AFP)