Europe : nouvelle provocation de la Pologne à l’encontre de l’Union européenne

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Europe : nouvelle provocation de la Pologne à l’encontre de l’Union européenne
franceinfo
Article rédigé par
J. Gasparutto - franceinfo
France Télévisions

Le tribunal constitutionnel de la Pologne s’est prononcé contre la primauté du droit européen sur le droit polonais. Une décision qui inquiète l’Union européenne, vendredi 8 octobre, mais Bruxelles promet de frapper fort.

La crainte d’un "Polexit" ressurgit. Le tribunal constitutionnel de la Pologne s’est prononcé contre la suprématie du droit européen sur le droit polonais. L’Union européenne voit cela comme une provocation. "Le bras de fer ne fait que commencer entre la Pologne et l’UE. Ursula von der Leyen s’est dite profondément préoccupée par la décision des juges polonais. La présidente de la Commission européenne assure qu’elle va utiliser tous ses pouvoirs pour faire respecter la primauté du droit européen sur le droit polonais. En remettant en question cette règle qui existe depuis plus de 50 ans, les juges polonais s’attaquent au fondement même de l’Union européenne", explique Julien Gasparutto, le correspondant de France Télévisions à Bruxelles (Belgique).

Le Premier ministre polonais tente de rassurer

"Bruxelles redoute l’effet boule de neige, que d’autres pays emboîtent le pas. La Commission européenne promet de frapper fort. Elle pourrait bloquer le plan de relance polonais et priver le pays d’une manne financière considérable : 36 milliards d’euros, poursuit le journaliste. Le Premier ministre polonais a tenté de calmer les esprits, en assurant que Varsovie restera dans la famille européenne. Mais tant que son gouvernement ne revient pas sur la décision des juges, la question du maintien de la Pologne au sein de l’UE reste entière."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.