Cet article date de plus de six ans.

En Suède, les actes anti-islam se multiplient

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'extrême droite a fait une percée en Suède ces dernières années, et les attaques contre les mosquées sont de plus en plus fréquentes.

En Suède, les attaques contre les mosquées se multiplient. "Ici, ça a brûlé sur tout le mur, c'était totalement noir", déplore Mustapha Mekrami, le responsable de la mosquée d'Uppsala. Mais l'homme n'est pas surpris par cette dégradation. Et pour cause : plusieurs de ces lieux de culte ont été attaqués ces dernières semaines. Ici, l'inquiétude des Suédois musulmans grandit.

"Merci, au revoir, rentrez chez vous"

La Suède est pourtant l'un des pays les plus ouverts au monde, qui détient le record du nombre de demandeurs d'asile et de réfugiés. "Aujourd'hui deux tiers des Suédois pensent que le pays doit poursuivre sa politique d'accueil des réfugiés, mais la même proportion pense aussi que les immigrés n'arrivent pas à s'intégrer dans le pays", souligne Amaury Guibert, envoyé spécial de France 2 en Suède.

Les Démocrates de Suède, un parti d'extrême droite, est d'ailleurs devenu la troisième force politique du pays, avec 49 députés au Parlement. Son programme ? Stopper presque intégralement l'immigration en Suède. Un responsable du parti avait d'ailleurs lancé un "merci, au revoir, rentrez chez vous" aux immigrés, lors d'un meeting.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.