En Hongrie, la crise des migrants s'intensifie

Après avoir laissé partir des trains bondés de migrants à destination de l'Allemagne, la Hongrie a de nouveau fermé l'accès de la gare principale de Budapest.

FRANCE 3
À Budapest, la crise migratoire devient aiguë. Des centaines de migrants ont tenté de prendre un train direction l'Allemagne, mais seuls les plus chanceux y sont parvenus. Gagner Munich, c'est le rêve de nombreux migrants restés bloqués à la gare principale de Budapest une bonne partie de la journée. "Vous dites que les droits de l'homme sont importants pour vous. Nous on a juste besoin d'un tout petit peu de ces droits, pas tous les droits, juste un minimum  de sécurité", explique un migrant.

Accueil chaleureux

À l'arrivée de ceux qui viennent de poser le pied en Allemagne, des dizaines de bénévoles distribuent de la nourriture et des tentes pour des premiers soins. Un accueil chaleureux que revendique Angela Merkel. "À propos de tous ces réfugiés syriens arrivés ces derniers jours. On dit que lorsqu'ils arrivent en Allemagne, ils ont de très fortes chances d'obtenir l'asile et le statut de réfugié de guerre, et bien cela ne devrait être une surprise pour personne et cela devrait être pareil dans tous les pays d'Europe", a expliqué la chancelière allemande. 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants et des policiers se font face à la gare de Budapest (Hongrie), mardi 1er septembre 2015, alors que les premiers tentaient de monter à bord d\'un train pour l\'Autriche.
Des migrants et des policiers se font face à la gare de Budapest (Hongrie), mardi 1er septembre 2015, alors que les premiers tentaient de monter à bord d'un train pour l'Autriche. (LASZLO BALOGH / REUTERS)