En Allemagne, la retraite à la ferme

En Allemagne, des agriculteurs hébergent chez eux des retraités. Pour l'exploitant c'est un complément de revenus, pour le senior un moyen de briser la solitude. Une solution gagnant-gagnant.

FRANCE 3

À Wilnsdorf (Allemagne), c'est le quotidien d'une exploitation comme les autres. L'heure de nourrir les vaches, l'heure de nourrir les cochons. On croise pourtant entre les bâtiments de la ferme beaucoup de cheveux gris et blancs. Ils font de la randonnée, cultivent le potager, s'occupent des poules. Une dizaine de retraités vivent à l'année dans cette ferme et décident librement de leur temps libre.

Une communauté d'entraide

Ils vivent dans un bâtiment neuf construit au cœur de la ferme. Une retraitée vit dans un deux-pièces pour moins de 500 euros par mois, un petit chez-soi à la campagne. Mais ils se retrouvent souvent pour déjeuner, ils sont devenus une petite communauté très soudée. Pour eux, ce n'est pas une maison de retraite. Ils ne voulaient pas vivre isolés dans un immeuble de ville où l'on dit à peine bonjour aux voisins. Ils ont des choses à faire, comme repeindre les murs et les fenêtres, entretenir les bâtiments ou encore récolter les carottes. Pour le responsable de l'exploitation, ces petits coups de main bénévoles ont un avantage très concret. Ici on cultive bio. Une vision de l'agriculture qui est aussi sociale. C'est ce qui a compté au moment où les trois familles associées dans la ferme ont décidé d'accueillir des retraités. La génération des anciens s'est aujourd'hui parfaitement intégrée.

Le JT
Les autres sujets du JT