Electricité : pourquoi certaines horloges sont-elles en retard ?

En raison d'une infime baisse de fréquence du courant électrique, de nombreuses horloges accusent un retard de plusieurs minutes dans toute l'Europe.

Cette vidéo n'est plus disponible

Vous l'avez peut-être constaté, les pendules reliées au réseau électrique accusent plusieurs minutes de retard depuis janvier dernier. Sur le plateau du 12/13, la journaliste Claudine Gilbert nous explique pourquoi. "C'est moins compliqué qu'il n'y paraît, rassure-t-elle. Il faut savoir que les horloges branchées sur secteur se synchronisent sur la fréquence du courant électrique 50 Hz partout en Europe. Elles se calent sur les cinquante impulsions reçues chaque seconde pour rester à l'heure jour après jour. Or, depuis cette semaine, cette fréquence a baissé et n'atteint que les 49.996 Hz. Cette baisse minime suffit à ralentir le temps : plusieurs centaines de millions d'Européens ont pu constater un retard de six minutes depuis le mois de janvier."

D'où vient le problème ?

Le problème viendrait du Kosovo. La journaliste précise : "Pristina a décidé seule de réduire sa contribution au réseau interconnecté européen, ce qui a déséquilibré le système. La Serbie, qui est censée réguler la fourniture électrique des Balkan refuse de produire plus pour des raisons d'opposition politique vis-à-vis de son voisin. Les grands pays européens, eux, rechignent à compenser en raison du surcout. Reste la voie de la négociation avec le Kosovo, mais l'heure juste ne sera pas de retour avant au moins un mois." 




Le JT
Les autres sujets du JT
(JEFF PACHOUD / AFP)