Le président du Parlement européen Martin Schulz ne briguera pas de nouveau mandat

Le président du Parlement européen a annoncé, jeudi, qu'il ne briguerait pas de troisième mandat. Il prépare sa candidature comme tête de liste au Bundestag pour présider un des Länder.

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, à Bruxelles (Belgique), le 12 novembre 2014  
Le président du Parlement européen, Martin Schulz, à Bruxelles (Belgique), le 12 novembre 2014   (YVES LOGGHE / AP/ SIPA )

Le président allemand du Parlement européen Martin Schulz a annoncé, jeudi 24 novembre, lors d'une conférence de presse, qu'il ne briguera pas un nouveau mandat. Le social-démocrate prépare sa candidature comme tête de liste au Bundestag en 2017, dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Âgé de 60 ans, il présidait le Parlement européen depuis 2012.

"Ce n'était pas une décision facile à prendre. Je mesure l'honneur d'être président du Parlement européen (…), seule institution européenne dont les membres sont directement élus. Plus que jamais, le monde a besoin d'une Union européenne forte, autonome et unie", a expliqué Martin Schulz.

Mes valeurs ne changent pas, je continuerai à faire de mon mieux pour améliorer la vie quotidienne des gens réduire les inégalités dans nos sociétés et entre ellesMartin Schulzfranceinfo

"L'Allemagne, le plus grand Etat membre de l'Union, a une responsabilité toute particulière et je me suis battu pour être digne de cette responsabilité, comme élu allemand du Parlement européen. Je continuerai à le faire dans le futur depuis Berlin", a ajouté le social-démocrate.

Martin Schulz affirme qu'il mènera son mandat jusqu'au bout, et qu'il "ne s'agit pas du jour de l'adieu".