Cet article date de plus de neuf ans.

Elections en Allemagne : les meilleures erreurs de campagne

Qualifiée d'ennuyeuse par les Allemands, la campagne des législatives a été émaillée de scandales et d'erreurs de communication. Francetv info revient sur les plus grosses bévues.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Peer Steinbrueck, du SPd, adversaire d'Angela Merkel, le 14 novembre 2013 à Leipzig (Allemagne). (JOHANNES EISELE / AFP)

Si l'Allemagne est montrée en exemple en Europe pour son économie, la campagne qu'elle vient de vivre pour les élections législatives, qui ont lieu dimanche 22 septembre, est loin d'être un modèle du genre. Qualifiée d'ennuyeuse, la campagne a vu se multiplier les scandales et erreurs de communication. Francetv info revient sur les plus grosses bévues.

Le manque de doigté de Peer Steinbrück

Ce coup d'éclat a provoqué l'indignation outre-Rhin. Peer Steinbrück (SPD, social-démocrate), principal adversaire d'Angela Merkel, s'est fait photographier en train de faire un doigt d'honneurLe candidat avait accepté de participer à l'"interview muette" du magazine du quotidien de centre-gauche Süddeutsche Zeitung, publiée tous les vendredis avec des personnalités différentes. Le principe : répondre à des questions par des gestes, immortalisés par un photographe. Questionné sur les surnoms dont il a été affublé après ses diverses gaffes de communication pendant la campagne, il a répondu en faisant un doigt d'honneur. 

D'après le magazine, le porte-parole du candidat social-démocrate a voulu en empêcher la parution, mais Peer Steinbrück aurait insisté pour ne pas s'y opposer. "Non, c'est bon", aurait-il déclaré. Cependant, le geste a eu plus de conséquences que prévu : attaqué par ses adversaires politiques, il ne s'est passé une interview depuis sans qu'il se trouve obligé de justifier ce geste vulgaire, qui peut notamment valoir 4 000 euros d'amende à un automobiliste en Allemagne.

Le tic de Merkel raillé sur internet

Placardée aux abords de la gare de Berlin, l'affiche a fait le bonheur des internautes. On y voit les mains de la chancelière sortante, composées d'une mosaïque de photos de mains d'électeurs de Merkel. Le tout forme un losange, un tic de la chancelière, avec comme slogan, "l'avenir de l’Allemagne est entre de bonnes mains". L'affiche a rapidement été détournée sur internet. Toutes les parodies, raillant ce culte de la personnalité, sont réunies dans un Tumblr.

Une photo de la reine d'Angleterre a été incrustée au-dessus de l'affiche symbolisant les mains d'Angela Merkel, à Berlin (Allemagne). (MERKEL-RAUTE - TUMBLR)

Des affiches qui ne résistent pas à l'eau

Pour tenter de séduire les électeurs écolos, le SPD de Peer Steinbrück a lancé en grande pompe, fin juillet, des affiches en papier recyclable, 8 000 au total, placardées dans tout le pays. Une bonne idée, en théorie. Sauf qu'elles n'ont pas résisté au premier orage, et fini en bouillie de papier. Résultat : le SPD a été obligé de recommander des affiches traditionnelles, rapporte Le Point.

Quand les libéraux et les néonazis utilisent les mêmes images

L'image est furtive, mais n'a pas échappé à une agence de design et a été relayée par le magazine Die Zeit (en allemand). Pour illustrer une famille modèle allemande, les libéraux du FDP et les néonazis du NPD ont utilisé dans leurs spots télévisés la même image. On y voit un couple avec deux enfants, un garçon et une fille, en train de faire du vélo en campagne.

Ces images sont en effet proposées à la vente par plusieurs banques de vidéo pour 245 euros, comme le rapporte Slate. La même séquence avait déjà été utilisée pour la promotion d'un yaourt en Finlande. Le FDP a reconnu le problème et annoncé que la séquence allait être remplacée.

Le SPD lance un appel au don pour la CDU

Proposer sur son site un formulaire sur les modalités de réduction d'impôt pour ceux qui donneraient au parti adverse, c'est la performance réalisée par Andrea Nahles. Jusqu'au 28 août, la secrétaire générale du SPD proposait de télécharger ce document invitant à donner à la CDU, le parti d'Angela Merkel. Repéré par Bild (en allemand), le document a été rapidement retiré. 

Andrea Nahles, la secrétaire générale du SPD, proposait sur son site ce formulaire sur les modalités de réduction d'impôt pour les donateurs de la CDU, le parti d'Angela Merkel. (DPA)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections fédérales allemandes 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.