Allemagne : "Quoi qu'elle dise, Angela Merkel n'a plus de prise sur l'opinion"

L'AFD, le parti anti-migrants, a réalisé une percée électorale significative en Mecklembourg-Poméranie, dimanche 4 septembre.

France 2
Amaury Guibert est en direct de Berlin (Allemagne) et revient sur la défaite d'Angela Merkel en Mecklembourg-Poméranie, dimanche 4 septembre. "Après ce mauvais résultat pour elle, il est indéniable que Angela Merkel est en danger. Cette défaite a immédiatement relancé les critiques à l'encontre de sa politique et ces critiques proviennent même de son propre camp", indique le journaliste.

Pas de concurrents sérieux

Angela Merkel a beau avoir durci son discours sur les réfugiés, elle a beau avoir pris plusieurs mesures qui restreignent le droit d'asile, cela n'a pour le moment aucun effet sur l'électorat. "En fait, Angela Merkel semble aujourd'hui dans une impasse. Quoi qu'elle dise ou quoi qu'elle fasse, elle n'a plus de prise sur l'opinion. Toutefois, il faut bien reconnaître qu'à l'heure actuelle, Angela Merkel n'a pas vraiment de concurrents sérieux, que ce soit dans l'opposition, ou dans son propre parti", conclut le journaliste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Angela Merkel, lors d\'une conférence de presse avec le Premier ministre italien Matteo Renzi, le 31 août 2016, à Maranello (Italie). 
Angela Merkel, lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre italien Matteo Renzi, le 31 août 2016, à Maranello (Italie).  (GIUSEPPE CACACE / AFP)