Allemagne : Annegret Kramp-Karrenbauer succède à Angela Merkel à la tête de la CDU

Qui est Annegret Kramp-Karrenbauer, élue à la tête de la CDU ? En direct de Berlin, en Allemagne, le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets vous en dit plus sur la remplaçante d'Angela Merkel.

FRANCE 2

Angela Merkel a fait ses adieux à son parti, la CDU, vendredi 7 décembre à Hambourg (Allemagne) où son successeur devait être désigné. Et c'est une femme qui a été élue : Annegret Kramp-Karrenbauer. "On la surnomme 'Merkel bis' ou 'mini-Merkel'. Le même style, la même ambition et globalement les mêmes idées. Elle a fait quasiment toute sa carrière dans la Sarre, tout près de la frontière française. Elle parle d'ailleurs plutôt bien français. Et ce n'est qu'il y a deux ans qu'elle a été repérée au plan national par Angela Merkel qui en a fait à l'époque la numéro 2 de son parti", détaille le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets, en direct de Berlin.

Un objectif : la chancellerie

On est donc dans la continuité. "La rigueur sur le plan économique, le refus de toute alliance avec l'extrême droite", poursuit le journaliste. Annegret Kramp-Karrenbauer se retrouve donc propulsée à la tête du plus grand parti politique allemand "avec un objectif qu'elle affiche clairement : devenir la prochaine chancelière". Angela Markel a déjà dit qu’elle ne se représenterait pas, la voie est donc libre pour Annegret Kramp-Karrenbauer.

Le JT
Les autres sujets du JT
La candidate de la CDU dans la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer, et la chancelière allemande Angela Merkel, le 23 mars 2017 à Saint-Wendel (Allemagne).
La candidate de la CDU dans la Sarre, Annegret Kramp-Karrenbauer, et la chancelière allemande Angela Merkel, le 23 mars 2017 à Saint-Wendel (Allemagne). (THOMAS KIENZLE / AFP)