Elections fédérales allemandes 2021

Résumé de la rubrique

Le dimanche 26 septembre 2021 ont lieu les élections fédérales en Allemagne. Ce scrutin vient non seulement renouveler le Bundestag, la chambre basse du Parlement, mais également la chancellerie, haut lieu de l'exécutif tenu depuis 2005 par Angela Merkel qui ne se représente pas à sa propre succession.Le Bundestag compte 709 sièges, dont 245 sont occupés à ce jour par l'Union chrétienne démocrate (CDU), formation politique d'Angela Merkel, et par l'Union chrétienne sociale de Bavière (CSU). Vient ensuite l'autre grande force politique allemande, le Parti social-démocrate (SPD), avec 152 sièges, puis la formation d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD), avec 87 sièges. Trois autres groupes parlementaires ont aussi leur place dans l'hémicycle : le parti libéral-démocrate (FDP), le parti La Gauche (Die Linke) ainsi que les Verts-Alliance 90. A l'issue du scrutin du 26 septembre découlera la formation de la future coalition qui gouvernera la quatrième puissance économique mondiale. Les négociations, qui débuteront dès l'officialisation des résultats, s'annoncent longues, les deux principales formations politiques – la CDU et le SPD – n'obtenant pas de majorité à elles deux. Une coalition de trois forces politiques s'annonce l'issue la plus probable.