Cet article date de plus de cinq ans.

Dix-neuf migrants sauvés au large de la Grande-Bretagne

Dix-neuf migrants ont été secourus cette nuit dans la Manche, au large des côtes britanniques, après que le canot gonflable dans lequel ils se trouvaient a commencé à prendre l'eau.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le drame a eu lieu au large des côtes anglaises © Visactu)

Ce sont les familles des migrants embarqués dans le canot gonflable qui ont donné l’alerte vers minuit. Certains naufragés avaient pu téléphoner à leurs proches restés sur les côtes françaises, et ce sont eux qui auraient ensuite alerté les secours des deux côtés de la Manche.

 

Un hélicoptère et des bateaux de sauvetage ont immédiatement été déployés sur la zone et le canot a finalement pu être localisé par les gardes-côtes britanniques vers 2h du matin, au large de Dymchurch, près de Folkestone. Les dix-neuf personnes présentes à bord ont donc pu être sauvées de la noyade, avant d’être prises en charge ce matin par la police aux frontières britanniques.

Les traversées en bateau gonflable restent rares de ce côté-ci de l’Europe mais il se pourrait qu’elles deviennent plus fréquentes à mesure que la crise des migrants s’amplifie. Selon les autorités, la "Jungle" de Calais compterait toujours entre 4.000 et 5.000 migrants qui espèrent pouvoir un jour rejoindre la Grande-Bretagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.