Simon Gautier : retour sur les circonstances de la mort du randonneur français

Il n'avait plus donné de signe de vie depuis vendredi 9 août. Simon Gautier a été retrouvé mort dans la soirée du dimanche 18 août. Son corps a été récupéré par les secours dans un ravin au sud de l'Italie.

France 2

L'opération a été longue et délicate. Le corps de Simon Gautier est sanglé sur une civière. La falaise est si abrupte que les secouristes doivent progresser en rappel, mètre après mètre. Après avoir passé la nuit à veiller sur le corps, les secours ont attendu la matinée du lundi 19 août pour pouvoir le descendre jusqu'à la mer. En fin de matinée un bateau a emmené la dépouille dans un village voisin.

Probablement mort peu de temps après son coup de fil

Les sauveteurs ont identifié l'endroit très escarpé dans lequel le corps sans vie du randonneur a été retrouvé. "À un moment donné, une de nos équipes a remarqué des effets perso qui se voyaient de loin des secouristes se sont approchés et ont compris qu'il s'agissait du sac et des affaires de Simon Gautier. Son corps était juste en dessous", détaille Girolamo Garasso. Simon Gautier ne marchait pas sur le chemin principal, mais sur un petit sentier tracé par les animaux. Il est tombé de plusieurs dizaines de mètres et s'est cassé les deux jambes. L'une des fractures a sectionné l'artère et provoqué une hémorragie. Selon un premier rapport d'autopsie, le jeune homme serait mort de ses blessures, peu de temps après son coup de fil passé aux secours le vendredi 9 août.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sauveteurs italiens réunis pour coordonner la récupération du corps du randonneur français Simon Gautier, le 19 août 2019 à San Giovanni a Piro, au sud de l\'Italie. 
Les sauveteurs italiens réunis pour coordonner la récupération du corps du randonneur français Simon Gautier, le 19 août 2019 à San Giovanni a Piro, au sud de l'Italie.  (ELIANO IMPERATO / AFP)