Scènes d'émeutes devant le nouveau siège de la BCE à Francfort

Article rédigé par Gaël Cogné
France Télévisions
Publié Mis à jour
 -
Francfort : violentes manifestations devant la BCE - (REUTERS)

Des manifestants anti-austérité ont brûlé des voitures de police, bloqué des rues, et pris à partie les forces de l'ordre.

Ce qu'il faut savoir

Une inauguration sous très haute tension. A l'appel du mouvement anticapitaliste Blockupy, plusieurs milliers de manifestants anti-austérité font face aux forces de l'ordre, mercredi 18 mars à Francfort (Allemagne), près du nouveau siège de la Banque centrale européenne (BCE), qui doit ouvrir ses portes dans la journée. Selon plusieurs sources, au moins 14 policiers et au moins 21 manifestants ont été blessés.

• Plusieurs véhicules des forces de l'ordre ont été incendiés, et des rues ont été bloquées par un amoncellement de pneus et de poubelles en feu. Les policiers ont également essuyé d'importants jets de pierres.

• Les policiers ont utilisé des canons à eau pour tenter de se frayer un chemin à travers la masse compacte des manifestants habillés de noir, pour tenter d'atteindre l'entrée du bâtiment.

"Nous voyons le projet européen en danger de mort. Au lieu de l'austérité et des coupes sociales, nous voulons davantage de démocratie et un meilleur équilibre des pouvoirs en Europe ainsi qu'au sein de la BCE et de l'Eurosystème", réclament dans un communiqué plusieurs organisations syndicales, dont certaines doivent prendre part à la manifestation.

Le Live

Suivez l’actualité racontée en direct par la rédaction de France Info. Participez au Live en réagissant ou en posant vos questions aux journalistes.