Cet article date de plus de cinq ans.

Devoir de mémoire : si l'un de vos proches a été déporté, racontez-nous son histoire

A l'occasion de la commémoration de la libération des camps d’Auschwitz-Birkenau (Pologne), mardi 27 janvier, francetv info recueille vos témoignages. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau (Pologne), le 17 novembre 2014.  (MAXPPP)

Un nom synonyme de la barbarie nazie, de la mort de 1,1 million de déportés, et de l'un des pires drames de l'histoire de l'humanité. Il y a 70 ans, le 27 janvier 1945, les troupes soviétiques entraient dans les camps d'extermination d'Auschwitz-Birkenau (Pologne), découvrant toute l'horreur de la "solution finale" engagée par l'Allemagne nazie.

Devenues aujourd'hui un monument historique majeur, contribuant au devoir de mémoire, les ruines de ce complexe concentrationnaire accueillent, mardi 27 janvier, les cérémonies commémorant sa libération. L’occasion pour francetv info de recueillir les témoignages des personnes qui y ont été déportées, souvent rapportés par leurs proches.

Si une personne de votre entourage a été déportée, racontez-nous son histoire. Comment celle-ci était-elle abordée au sein de votre famille ? Comment l'a-t-elle marquée ? L'outil commentaire en bas de cette page vous permet de nous confier ces souvenirs, que nous rassemblerons dans un article. 

Merci de nous préciser votre nom, votre lieu de résidence et vos coordonnées (numéro de téléphone ou adresse e-mail) pour que nous puissions vous recontacter. Vos coordonnées ne seront pas publiées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.