Cet article date de plus de dix ans.

Des manifestants de toute l'Espagne convergent vers Madrid pour se retrouver samedi soir à la Puerta del sol

Depuis un mois, de petits groupes de manifestants équipés de sacs de couchage et matériel de camping ont parcouru le pays, depuis de nombreuses villes dont , Malaga ou Valence, s'arrêtant dans les villages pour y organiser des assemblées populaires.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Puerta del Sol à Madrid, le 28 mai 2011, occupée par les jeunes "indignés" espagnols. (AFP PHOTO/PIERRE-PHILIPPE MARCOU)

Depuis un mois, de petits groupes de manifestants équipés de sacs de couchage et matériel de camping ont parcouru le pays, depuis de nombreuses villes dont , Malaga ou Valence, s'arrêtant dans les villages pour y organiser des assemblées populaires.

L'une des marches les plus longues, qui comptait 130 personnes en fin de parcours, est partie le 24 juin de Saint-Jacques de Compostelle, dans le nord-ouest, pour parcourir plus de 600 kilomètres jusqu'à Madrid.

"Nous avons été très bien reçus. Les gens voient bien que nous disons la vérité", expliquait Santi, un étudiant en journalisme de 22 ans joint par téléphone, alors que la marche approchait de Madrid.

Selon les participants, un peu plus de 500 personnes ont participé à ces caravanes. Elles doivent se rassembler samedi soir sur , point de départ emblématique du mouvement il y a deux mois, rejointes par des manifestants partis en bus d'une trentaine de villes.

Dimanche soir, les "indignés" prévoient de manifester dans les rues de Madrid, jusqu'à la Puerta del Sol, un mois après leur dernière grande journée de mobilisation, le 19 juin, qui avait rassemblé au moins 200.000 personnes dans toute l'Espagne.

Le mouvement, apparu le 15 mai et sans précédent dans ce pays, rassemble des jeunes, mais aussi des Espagnols de tous horizons réunis autour de revendications hétéroclites: un chômage record (21,29%), la précarité sociale, les hommes politiques accusés de ne pas représenter les citoyens, les dérives du capitalisme. Le mouvement a fait des émules dans d'autres villes européennes comme à .

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.