Des femmes dans les sous-marins de la Royal Navy

Les femmes pourront embarquer à bord des sous-marins de l’armée britannique. C’est le ministère britannique de la Défense qui l’annonce. La flotte sous marine de la Royal Navy ouvrira ses portes aux femmes dès 2013.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Pour le ministère de la Défense britannique, il faut que les forces armées de la Royal Navy ne soient "pas esclaves de la tradition" .
"Les femmes seront autorisées à embarquer à bord des sous-marins à l’avenir" a indiqué Philip Hammond le ministre de la Défense. Les premières femmes feront leur entrée dans les sous-marins dès 2013.

Cette décision intervient  après une réflexion de plusieurs mois menée par la Royal Navy. Les militaires se sont intéressés aux aspects juridiques, opérationnels, financiers, médicaux d’une telle mesure. Jusqu'à maintenant, les militaires craignaient que la marine ne soit confrontée  à des scandales sexuels. Les missions sont souvent très longues.

Selon le ministère de la Défense britannique, 9% du personnel de la Royal Navy sont des femmes, sur un effectif total de 3420 militaires.
Les femmes travaillent déjà à bord des navires de la Royal Navy depuis 1990.

Déjà depuis l’été dernier, et pour la première fois dans l’histoire de la Royal Navy (500 ans) une femme âgée de 39 ans commande un bâtiment de combat britannique.

En France, pour l’instant la Marine nationale n’accueille pas de femmes à bord de ses sous-marins. "Les postes ne sont pas interdits aux femmes mais on ne peut pas les accueillir dans les bâtiments actuels " explique l’Etat major de la Marine.
En revanche, les futurs sous-marins d’attaques (SNA) sont sont conçus pour pouvoir embarquer des femmes à leur bord.