Cet article date de plus de dix ans.

L'ambassade américaine à Sarajevo attaquée à la kalachnikov

Un homme a blessé par balle un garde du bâtiment, avant d'être lui-même touché par un policier et interpellé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une photo de l'homme qui a attaqué à la kalachnikov l'ambassade américaine de Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), le 28 octobre 2011. (DADO RUVIC / REUTERS)

L'ambassade des Etats-Unis en Bosnie-Herzégovine prise pour cible. Un homme a tiré vendredi 28 octobre sur le bâtiment diplomatique à Sarajevo, la capitale, blessant un garde à un bras. La radio publique rapporte que l'auteur des tirs, muni d'une kalachnikov, a ensuite été touché par un tireur d'élite de la police. Il semblait blessé mais encore en vie.

La police a bouclé le quartier de l'ambassade, qui abrite des commerces, des bureaux et l'université. L'assaillant, dont on ignore encore l'identité et les motivations, était grand et arborait une longue barbe. 

Francetv info, REUTERS et FTV Bosnie

La Bosnie, dont la capitale est essentiellement musulmane, est considérée comme un allié des Etats-Unis. L'ambassade américaine avait dû être brièvement fermée en mars 2002 en raison d'une menace non spécifiée, mais c'est la première fois que le bâtiment est attaqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.