Commission européenne : la déclaration d'intérêts financiers de Thierry Breton examinée par le Parlement

Il sera également auditionné, jeudi, devant les commissions en lien avec son futur portefeuille.  

Thierry Breton arrive à l\'Elysée (Paris) pour une réunion avec Emmanuel Macron, le 12 décembre 2018. 
Thierry Breton arrive à l'Elysée (Paris) pour une réunion avec Emmanuel Macron, le 12 décembre 2018.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

La commission des affaires juridiques du Parlement européen se réunit, mardi 12 novembre, pour évaluer les déclarations d'intérêts financiers des candidats à la Commission européenne, dont le Français Thierry Breton, a indiqué le Parlement européen. Ce dernier a été désigné par la France pour le poste de commissaire au Marché intérieur après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard.

Prenant les devants, Thierry Breton a déjà annoncé avoir quitté les mandats qu'il exerçait au sein des conseils d'administration de Worldline, Carrefour, de l'opérateur téléphonique sénégalais Sonatel et d'une filiale française de Bank of America. Il a aussi précisé n'avoir jamais présidé un "Comité des sages" dont la vocation aurait été d'assurer, via une fondation, la pérennité du groupe de luxe LVMH "en cas de décès accidentel" de son président Bernard Arnault, dont il est proche. 

L'ex-ministre de l'Economie sera également auditionné, jeudi 14 novembre, devant les commissions en lien avec son futur portefeuille (marché intérieur, industrie, numérique, défense et espace).