Belgique : un accord de gouvernement après un an et demi de crise

Les représentants des six partis qui sont appelés à constituer la nouvelle coalition fédérale sont arrivés à un consensus sur ce qui devrait constituer le futur accord de gouvernement.

Le socialiste Elio Di Rupo, qui devrait prendre la tête du nouveau gouvernement belge, à Bruxelles (Belgique) le 30 novembre 2011.
Le socialiste Elio Di Rupo, qui devrait prendre la tête du nouveau gouvernement belge, à Bruxelles (Belgique) le 30 novembre 2011. (BELGIUM OUT / CHRISTOPHE LEGASSE / BELGA / AFP)

Si tout se confirme, la Belgique devrait enfin avoir un gouvernement après un an et demi de crise. Selon le site du quotidien belge Le Soir, "les représentants des six partis qui sont appelés à constituer la nouvelle coalition fédérale sont arrivés mercredi [30 novembre] à un consensus sur ce qui devrait constituer le futur accord de gouvernement". Le texte s'étend sur 180 pages, d'après le site de la RTBF, précisant que le nouveau gouvernement, si tout se passe comme prévu, devrait être en place le 7 décembre.

Le socialiste Elio Di Rupo, qui devrait devenir le premier chef de gouvernement francophone de Belgique depuis plus de trente ans, a quitté les négociations tout sourire, sans faire de commentaire.

Quinze ministres maximum

Selon les médias belges, la journée de jeudi doit être consacrée à la relecture de l'accord, "entre techniciens puis entre négociateurs". Mais ce document ne finalise pas tout. Le Soir indique qu'"il reste encore à déterminer le choix des ministres et leur nombre, le gouvernement devant être composé de quinze ministres au maximum et le chef du gouvernement étant traditionnellement 'asexué' linguistique".

Des étapes intermédiaires sont prévues avant l'annonce du nouveau gouvernement. "Les accords seront présentés aux congrès des partis ce week-end pour qu'ils soient formellement approuvés", a affirmé une source proche des négociations à l'AFP. Selon Le Soir, "la prestation de serment du nouveau gouvernement et le vote de confiance à la nouvelle équipe à la Chambre sont attendus pour le début de la semaine prochaine".