Cet article date de plus de douze ans.

Barroso prêt à rempiler à la tête de la Commission

Le président de la Commission européenne va envoyer jeudi les axes de son programme aux groupes politiques du Parlement
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
José Manuel Barroso, président de la Commission européenne (25/09/2006) (© France 2)
Le président de la Commission européenne va envoyer jeudi les axes de son programme aux groupes politiques du ParlementLe président de la Commission européenne va envoyer jeudi les axes de son programme aux groupes politiques du Parlement

L'ancien chef du gouvernement portugais, candidat à sa propre succession est pour l'instant sans rival. Mieux, il a déjà reçu le soutien unanime des 27 gouvernements de l'Union européenne.

Seule obstacle à som ambition, le Parlement européen, où sa famille conservatrice n'a pas à elle seule une majorité suffisante. Il doit donc trouver des alliés.

Parmi les reproches de ses détracteurs, sa réaction tadive à la crise financière et son manque de volonté politique. En clair, M. Barroso se laisserait dicter sa conduite par les grands Etats selon ses opposants.

Les 8 et 9 septembre, il tentera de convaincre les plus hostiles en expliquant son programme devant les groupes politique parlementaires. Puis les députés européens décideront de son éventuelle reconduction.

Le vote pourrait intervenir durant la session plénière de Strasbourg prévue du 14 au 17 septembre, cette question devant encore être tranchée par les présidents des groupes politiques du Parlement, le 10 septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.